jeudi 1 décembre 2016

Meuble de salon



C'est en fanfare que je vous annonce ma venue au salon de Montreuil cette fin de semaine. Vous le saviez déjà puisque tout était écrit sur le côté, là. Je dédicace samedi de 16 à 18h et dimanche de 12 à 13h pendant mon gigot-flageolet-tourte-au-lapin. Tout ça à l'emplacement des éditions Picquier, C20.
Quittons nous avec cette musique agréable et un peu fanfaresque:
https://www.youtube.com/watch?v=lOYAjVOjMEA

mercredi 16 novembre 2016

Fenêtre japonaise n°13


"Ouvrir une fenêtre c'est parfois offrir de grandes perspectives à une mouche." F.Chavouet, Tokyo Sanpo 3, éd. Gallimard-Picquier, 2019.

Je serai au Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand cette fin de semaine. Je signerai samedi de 14 à 15h et dimanche aux mêmes horaires, dans l'espace librairie. Le reste du temps je serai plus ou moins présent sur mes deux petits mètres carrés pauvrement décorés car, c'est un aveu idiot, je n'ai pas grand chose à apporter sinon une feuille A4 pliée dans sa moitié avec mon nom dessus. Rendez-vous quand même.

mercredi 19 octobre 2016

Bonne note

Avez vous terminé la lecture de mon carnet d'Okinaïwan?
Si ce n'est pas le cas, je suis désolé de vous apprendre que je ne peux pas retarder ce nouvel article.
Il me reste à peine 24h pour vous prévenir que je signerai mon livre sur le jazz ce jeudi à la librairie Momie BD de Clermont-Ferrand. Si ma seule présence ne vous suffit pas à quitter femmes et enfants ou maris et travail ou encore Playstation et salade de museau, il y aura plus de vins, fromages et concert que de livres.
Et je dessine de nouveau les concerts du festival Jazz en tête de cette année, et j'essaie de nouveau d'avoir l'air initié, anglophone et détendu avec des gens de Chicago, New-York ou Houston qui font souvent le double de ma taille et le triple de mon poids. Je partagerai probablement le résultat sur ce blog, si c'est acceptable.

mercredi 12 octobre 2016

Okinaïwan


Je rentre à peine d'un voyage à vélo de 6 semaines accompli avec mon ami Ben, sur les routes d'Okinawa et du sud de Taïwan. A ma grande surprise et malgré les vents contraires, j'ai tenu, chaque jour, un petit carnet de ce séjour. Il sent encore bon l'odeur de la tente et du tissu macéré, c'est pourquoi je n'ai pas osé corriger les 6 fautes d'orthographe, pour ne pas rompre le charme. Il fait 10,5 x 15 cm et a bu un peu d'eau.